Notre aventure aux Philippines


LES PHILIPPINES, VOYAGES / jeudi, avril 5th, 2018

Hello les voyageurs !

Ça y est presque 1 mois passé au côté des Philippins. Nous avons beaucoup de choses à vous raconter et nous ne savons pas vraiment par où commencer !

Premier pays de notre tour du monde et nous pouvons vous dire que nous en avons pris plein les yeux. Et ce n’est que le premier pays ! Si c’est comme cela à chaque fois, nous ne sommes pas prêts de rentrer en France !

AVANT LE DÉPART

Alors notre voyage commence avant même de mettre un orteil dans l’avion ! La veille du départ, à 23h00, nous recevons un mail de la compagnie aérienne nous annonçant que notre vol est annulé, pour cause de neige ! Tout va bien, Papatya sereine comme pas possible, passe une très bonne nuit … C’est alors le lendemain, que nos chers interlocuteurs de chez ZipWorld, trouvent une solution et nous voilà rebookés sur un autre vol ! Ouf !

Nos sacs à dos n’attendaient qu’à partir. C’est alors que l’heure arriva, et que notre premier périple commença.

MANILLE

Après 24 heures de vol assez agréables, nous récupérons nos sacs à dos, frais comme des gardons et sautons dans un Uber pour rejoindre l’hôtel.

Nous avions hâte de pouvoir enfin se jeter dans un lit, mais les philippins en avaient décidé autrement. Nous avons entendu tous les klaxons de la ville, d’énormes bruits de pot d’échappement de moto, un karaoké qui semblait être dans la chambre jusqu’à 5h00 du matin et bien sûr les hurlements de nos chers coqs, avec lesquels nous avons tissés des liens très forts, tout au long de notre périple. Nous voilà enfin, en train de dormir comme des bébés, avant de se faire réveiller par la réception pour nous rappeler l’heure du check out que nous avions évidemment dépassée !

BANAUE

Quelques heures plus tard, nous étions sur pieds, prêts à partir pour les hauts plateaux montagneux de Banaue. C’était sans aucun doute, l’expérience la plus extraordinaire que nous avons vécu aux Philippines, aux côtés des locaux et entourés de Français ! Eh oui beaucoup de Français s’aventurent ici. Nous sommes sans doute les plus courageux !  Lire l’article complet sur Banaue

C’est avec le cœur lourd, que nous quittons les rizières et notre super guide Francel pour l’île de Palawan et ses plages de rêves !

PALAWAN

Nous y avons découvert Port Barton, El Nido et Coron. Si vous êtes amateurs d’endroits encore peu touristiques, nous vous conseillons vivement de vous arrêter quelques jours à Port Barton. C’est vraiment un endroit paisible et magnifique. C’est d’ailleurs l’endroit que Guillaume a préféré de tout l’archipel des Philippines. Nous avons profité de cet endroit pour découvrir les plages et les fonds marins à bord d’un banka (bateau traditionnel des Philippines) ! Accompagnés de quelques Français, nous avons passé des moments très forts ! Première aventure pour Papatya, qui n’est pas très à l’aise avec les créatures de la mer ! Nous avons, à notre plus grande surprise, vu de magnifiques tortues, entourées de coraux, au milieu d’une eau si limpide ! Nous retenons aussi, le superbe déjeuner, réalisé par nos capitaines de bords, qui nous attendait dans une cabane sur une plage paradisiaque.  C’est aussi là que nous avons pris notre plus gros coup de soleil ,avant de partir pour El Nido !

Nous avons été un peu déçus par le nombre de touristes présents dans cette ville. Nous avons donc décidé de nous en éloigner pour découvrir les belles plages de l’île, en deux roues.

C’est sans nous y attarder, que nous décidons de rejoindre Coron, à bords d’un gros banka ! C’était clairement, l’expérience la moins drôle pour nous. Guillaume qui avait fait une intoxication alimentaire, la veille, à dû subir 8h de bateau sur une mer très agitée !

Coron nous à fait vite oublier cette mésaventure. Nous voilà repartis pour découvrir les petites îles qui, malgré la masse touristique, nous ont laissé sans mots ! Le paradis du snorkeling et de la plongée ! Les paysages de carte postale existent vraiment !

Après avoir exploré terre et mer, nous voilà en vol pour les Visayas.

BOHOL

Bohol, connu pour les petits tarsiers, des créatures trop mignonnes et si fragiles. Sans oublier les Chocolates Hills, des montagnes en forme de boules de chocolat. Papatya, fan de petits animaux, ne pouvait que en tomber amoureuse. Quand à Guillaume, il a été, sans contestation, le tombeur de nombreux Chinois, aux Chocolates Hills! Tirés dans tous les sens pour être pris en photo. Une vraie star !

Nous avons vécu de très beaux moments, lors de notre séjour dans notre Guest house. Aux côtés d’une deuxième famille, toujours à notre petit soin, nous nous sommes sentis comme à la maison !

Bohol cache de très beaux paysages verdoyants, entre fôrets de cocotiers et bananiers. Sans oublier les rizières, à perte de vue. Nous ne savions plus où regarder !

Nous avons sillonné l’île, en 2 roues, salués, tous les 100 mètres, par des Philippins heureux de nous croiser.

Nous avons d’ailleurs été surpris par la gentillesse débordante des locaux qui nous ont toujours aidé à n’importe quelle heure et  dans toutes les situations.

SIQUIJOR

Ensuite, nous sommes passés par Siquijor, qui ne faut absolument pas négligé. C’est encore une fois magnifique. Cette petite île offre des plages paradisiaques, de nombreuses cascades et sans aucun doute le plus beau ciel étoilé, encore jamais vu.

Nous avons été comblés par ces quelques jours de pur bonheur à se balader en deux roues, encore et toujours !

Il est malheureusement temps de quitter l’île pour rejoindre la dernière de cette aventure : Siargao, connue pour être le paradis du surf !

Nous voilà donc en route, sur notre tricycle, sereins, avant d’être rattrapés par des locaux pour nous informer que nous avions perdu nos deux sacs à dos, sur la route ! Ah bon ? Un coup de tête vers l’arrière du tricycle, effectivement ce n’était pas une blague ! Demi tour, le chauffeur avait le pied au plancher (25km/h !) pour retrouver nos sacs qui avaient précieusement été gardés par des locaux ! Ils sont incroyables !

Nous voilà partis pour de bon !

SIARGAO

Arrivés sur Siargao, nous constatons que cette île possède des plages moins paradisiaques que ce que nous avons vu jusqu’à présent mais, quand même, assez surprenantes ! Une île encore peu touristique qui offre des endroits secrets où l’on peut se retrouver seul au monde, après avoir traverser la jungle à pieds. Les étendues de mangroves sont aussi assez grandioses, sans oublier les nombreux villages construits sur l’eau.

SOCORRO

Pour clôturer notre voyage, nous décidons de nous faire plaisir en réservant une nuit dans un resort aux paysages de carte postale, situé à Socorro au milieu d’un lagon. Après avoir pris 2 bateaux sur une mer agitée et cela pendant 3h00, nous voilà sur notre terrasse privative, smoothie à la main,  au dessus d’une eau transparente ! La surprise était au RDV.

Les Two globetrotters aux Philippines

Les Philippines n’ont pas été de tout repos pour nous mais feront sûrement partie de nos meilleures expériences à raconter !

C’est la fin de notre périple aux Philippines. Nous retenons beaucoup de choses et bien sur de nombreux bons moments. Ces paysages à couper le souffle, ces jungles comme on en avait jamais vu, ces cascades d’une clarté exceptionnelle, ces forêts luxuriantes et tout cela encore protégés d’un tourisme de masse ! Et par-dessus tout, on retiendra la gentillesse des Philippins, leur sourire, leur bonté et leur hospitalité ! Sans oublier les fruits exotiques à tomber par terre.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *