Les incontournables de la Cordillère Blanche


PÉROU, VOYAGES / mardi, novembre 27th, 2018

La Cordillère Blanche, située dans la Cordillère des Andes fait partie du parc national de Huascaran, classé au Patrimoine naturel de l’humanité par l’Unesco. La Cordillère des Andes est la plus longues chaînes de montagnes continentale du monde, soit 8 000 km. Elle s’étend du Venezuela, au Nord, jusqu’à Ushuaïa, au sud. Nous avons découvert une partie de celle ci, au Pérou. C’est un ensemble d’endroits à couper le souffle. Après avoir arpenter quelques sites incontournables, voici ce que nous avons découvert.

Où se situe le Parc National Huascaran ?

Carte cordillère blanche au Pérou

 

Notre expérience

Le départ s’est fait de Trujillo, après un long trajet de nuit, en bus et moultes virages qui nous auront pas vraiment bercés, nous arrivons enfin à Huaraz, ville de départ de tous les treks. Nous avons atteint 3 000 m d’altitude en une nuit, alors nous nous sentons un peu fatigués et assez vite essoufflés, après le moindre effort.

Nous prenons donc la journée pour se reposer et décidons de partir pour le glacier Pastoruri, le lendemain. Ce n’était pas spécialement la meilleure idée, puisqu’on dit qu’il vaut mieux commencer par des pics moins haut pour s’acclimater. Nous tentons quand même. C’est après une petite nuit, et quelques battement de cœur irréguliers (à cause de l’altitude), que nous partons pour notre première découverte.

Le Glacier Pastoruri 

  • 5 250 m d’altitude | 6h aller/retour en mini bus | 30 mn de marche jusqu’au belvédère | Pas de grande difficulté

Sur le trajet, nous nous arrêtons dans un petit café/restaurant pour boire un maté de coca, bénéfique pour le mal de montagne.

Enfin arrivés dans le parc, nous observons des paysages nous rappelant un peu la Mongolie. Des alpagas et lamas broutent tranquillement, au milieu de paysages incroyables. Notre chauffeur s’arrête à plusieurs endroits pour nous faire profiter de sources chaudes (à voir que de loin) ainsi que l’observation des Puya Raimondi, des plantes très rares qui fleurissent une fois tous les 100 ans !

Trek au Pérou cordillère des Andes

Lamas et alpagas Cordillère des Andes au pérou

Nous arrivons enfin au chemin menant au glacier. En sortant, le froid nous réveille brusquement. L’altitude se fait sentir au moindre pas réalisé. La marche dura qu’une trentaine de minutes, mais cela suffira pour nous fatiguer. Le glacier Pastoruri, est entouré de quelques lacs ce qui lui donne une beauté particulière. Nous apercevons, ce colosse de loin et comme tout glacier, il est en train de fondre ! On nous annonce qu’il n’existera probablement plus dans 4 ans, ce qui nous emmène, une fois de plus, à réfléchir sur le réchauffement climatique et tout ce qui s’en suit.

Cordillère des Andes au Pérou

Glacier cordillère des Andes au Pérou

Cordillère blanche pérou

Trek au glacier Pastoruri

Nous profitons de cet endroit le temps d’un petit goûter et nous réalisons que nous sommes quand même à 5 250 m d’altitude. C’est une première pour nous !

PRIX : 35 soles + 10 soles entrée au parc

Nous arrivons en début de soirée, le temps de profiter d’une bonne raclette, dans un restaurant Français (adresse ci-dessous). Après une seconde nuit à Huaraz, nous partons, au petit matin, à la découverte de la Laguna 69.

Laguna 69

  • 4 600 m d’altitude| 16 km de marche aller/retour | 3h aller/retour en mini bus | 770 m de dénivelé positif | Difficulté élevée

Nous roulons quelque temps, à travers de beaux paysages. Puis, nous nous arrêtons au bord de deux lagunes avant d’attaquer l’ascension.

Cordillère des Andes au Pérou

Arrivés au pied de la montagne, nous partons pour le trek qui est quand même un peu difficile à cause du dénivelé et de l’altitude. Le souffle nous semble dur à trouver. On ne marche pas aussi rapidement qu’à faible altitude et c’est là qu’est toute la difficulté. Nous nous arrêtons, de nombreuses fois, pour reprendre notre souffle, boire de petites gorgées et manger quelque chose de sucré afin de récupérer de l’énergie. De nombreuses cascades se hissent sur notre chemin ainsi qu’une rivière que nous longeons sur notre gauche.

Cordillère des Andes au Pérou

Cordillère blanche au Pérou

Nous arrivons à atteindre un plat en pensant que nous étions enfin arrivés. Nous n’apercevons pas de lagune à ce moment là et un panneau nous rappelle que nous sommes qu’à la moitié du chemin. Cela nous achève, quelque peu. Mais, ça en devient presque marrant, mais pas pour longtemps !

Pas d’autres choix que de poursuivre notre chemin, doucement, et après multiples efforts et arrêts, nous atteignons cette merveille en étant assez épuisés : la Laguna 69. Elle en vaut l’effort. L’eau est si belle, face à cette immense montagne. WOW !

Laguna 69 au pérou

Nous méritons notre petit pique nique en compagnie de quelques Français, rencontrés la veille au glacier Pastoruri. Nous partageons ce moment convivial, devant ce paysage spectaculaire : un régal. La neige ne s’est pas fait attendre et offre un beau spectacle, avant de reprendre notre chemin du retour sous la pluie puis un grand soleil. La météo est assez changeante en montagne, on ne pourra plus en douter.

PRIX : 60 soles + 30 soles entrée au parc

 

Nous profitons de notre troisième journée à Huaraz pour attaquer notre dernier trek : La Laguna Paron. On ne l’a pas choisi par hasard. Il faut dire qu’on était assez fatigué de la veille. Nous apprenons que son accès se fait en mini bus, c’est un gros soulagement !

Laguna Paron

  • 4 160 m d’altitude | 6h aller/retour en mini bus | 15 mn de marche jusqu’au belvédère | Pas de grande difficulté

Sur le chemin, notre chauffeur nous montre le Mont Huascaran, le point culminant du Pérou (6 768 m). La vue est spectaculaire.

Mont Huascaran cordillère des andes

Un peu plus loin, nous nous arrêtons dans un village pour déguster des glaces artisanales aux goûts atypiques (Quinoa, Cactus, etc.).

Nous continuons et ce que nous avons vraiment adoré, c’est la vue, tout le long de notre trajet. Nous sommes passés par de petits villages et de nombreuses vallées. La vue est incroyable. Nous sommes à l’intérieur des terres et nous apercevons des locaux vêtues de tenues traditionnelles, c’est superbe. La Cordillère Noire nous surprends beaucoup. Elle est vraiment différente de la blanche. C’est une belle surprise.

C’est donc le trek le plus facile que nous ayons fait. Le chauffeur nous emmène directement au lac, en bus. Il suffit ensuite de grimper 15 mn jusqu’au belvédère, pour avoir une vue imprenable sur ce grand lac. Le bleu s’intensifie durant notre ascension et nous rappelle notre belle région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Cordillère des Andes au Pérou

Barque sur la Laguna Paron

Laguna Paron vue du parking

PRIX : 65 soles + 10 soles entrée au Parc

Nos conseils

Toutes ces activités sont réalisables à la journée. Des mini bus vous emmènent au point de départ, pour rejoindre ces jolies endroits. Elles sont à réserver auprès de votre guest house/hôtel ou dans une agence, ou le centre ville. Il existe aussi des treks sur plusieurs jours, en mode camping comme la Santa Cruz qui semble incroyable.

Attention, Huaraz se situe à 3 000 m. Vous arrivez en peu de temps à de grandes hauteurs et ce jusqu’à 5 000 m d’altitude ou plus. Puis, vous allez également redescendre rapidement pour rejoindre la ville, dans la même journée.

Selon les cas, votre corps risque de mal le supporter, pensez donc à boire beaucoup d’eau, boire du maté de coca et prendre, au cas où, dans votre sac, des cachets contre le mal d’altitude (ne jamais en prendre avant d’être mal cela ne sert à rien).

Personnellement, nous avons acheté une boîte de médicaments homéopathiques, avant d’arriver à Huaraz (à base de coca et d’autres plantes naturelles). Un conseil essentiel est d’écouter son corps et de toujours avoir sur soit, de quoi se soigner. Cela peut déjà soulager. Si vous avez de forts battements de cœur, dans la nuit ou du mal à respirer cela est dû à l’altitude.

Enfin, vous vous sentez vraiment mal, alors demander de l’aide et allez aux urgences.

Où manger ?

Krishna Bhog | Cuisine Indienne | L’accueil est des plus chaleureux dans leur petite maison familiale | Boisson + entrée + plat pour 20 soles par personne

Crêperie Patrick | Cuisine Française et Péruvienne| La récompense d’une raclette ou une crêpe après un trek est incontournable. Cela fait un bien fou dans un tour du monde | Patrick est très sympathique, allez y faire un tour.

 

Ce voyage a été réalisé en octobre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 6888 to the field below: