Le fabuleux spectacle du Mont Bromo | Java Oriental


COUPS DE COEUR, L’INDONÉSIE, VOYAGES / mercredi, juin 6th, 2018

Le massif du Tenger, situé à l’Est de Java, en Indonésie est un endroit fascinant qui nous a laissé sans voix ! Java Oriental est sans aucun doute notre coup de cœur en l’Indonésie. Venez découvrir notre aventure au milieu d’une incroyable région et plus particulièrement celle du Mont Bromo.

 

Comment s’y rendre ?

YOGYAKARTA – PROBOLINGGO

Depuis Yogyakarta, prendre un billet de train jusqu’à Probolinggo. À acheter directement à la gare ou bien dans un Indomarket (supermarché), mais minimum 24h à l’avance.
Il faut 8 H de train pour rejoindre Probolinggo.
Les départs se font à 7h ou 8h. Le trajet est très plaisant. Les wagons en seconde classe sont climatisés nous avons traversé des rizières et villages au milieu de l’île. Une belle expérience.

Bromo Indonésie

PROBOLINGGO – CEMORO LAWANG

Vous devez ensuite rejoindre Cemoro Lawang, en bus (dernier village au plus proche de l’entrée du parc).

Pour cela plusieurs choix s’offrent à vous :

 

Vous avez un gros budget 

À la sortie de la gare, on va vous proposer un shuttle privé pour rejoindre Cemoro Lawang et vous amener dans une agence de voyage qui va tout organiser pour vous (shuttle pour rejoindre Cemoro lewang, une nuitée, jeep du lendemain matin, entrée au parc, shuttle pour rejoindre Mont Ijen, entrée au parc et aussi le ferry pour aller sur Bali…). Le tarif du shuttle dans ce cas est 75000 roupies par personne. Le package dépend de vos plans mais bromo + ijen + ferry pour Bali incluant ce que l’on a cité plus haut coûte minimum 1 000 000 roupies.

 

Vous avez un petit budget de backpacker

Après avoir pris le train de 7h qui arrive à 16h10, vous avez 1h pour rejoindre la gare des bus. Puisque à cet endroit le trajet coûte uniquement 40 000 roupies par personne. Pour cela, demandez à la sécurité de la gare (toujours mieux que les locaux car ils ont tendance à mentir) où se trouve le bus public qui va à la gare des bus. Il arrive toutes les 15mn devant la grille de la sortie de la gare, ne vous attendez pas à un bus de ville Français car c’est un petit pickup. Cela coûte 5 000 roupies par personne. Attention, il va essayer de vous amener dans une agence de voyage à quelques centaines de mètres de la gare des bus pour vous proposer un package cité plus haut. C’est ce qu’il nous est arrivé. Mais vous pouvez bien sûr refuser et demander que le trajet pour aller à Cemoro. Ils nous ont ensuite guidé vers une autre agence à quelques centaines de mètres qui avaient un shuttle à partager pour un départ à 17h30 (dernier trajet). Nous ne sommes pas arrivés à savoir si c’était le bus en question de la gare routière mais en tout cas nous avons bien payé 40 000 roupies par personne. Le trajet dure 1 petite heure à travers des routes sinueuses, mal éclairées et avec un dénivelé extrêmement élevé.

Nous avions eu la chance d’avoir eu de bons conseils avant d’arriver. Parce que les locaux et chauffeurs devant la gare nous disaient qu’ils y avaient plus de shuttle et qu’il fallait donc obligatoirement monter avec eux au prix fort.

 

Se loger à Cemoro Lawang ?

Vous n’avez rien réservé à l’avance : Si comme nous vous n’avez pas réservé de home stay à Cemoro Lawang ce n’est pas un problème. Soit vous cherchez en arrivant, y en à beaucoup et il y a toujours de la place. Soit vous demandez au chauffeur de vous emmener dans une home stay économique. Sachez que votre nuit sera très courte et que votre chambre vous servira juste pour dormir quelques heures et pour prendre la douche le lendemain, au retour du parc.
Nous avons choisi la deuxième option et notre chauffeur nous a emmener dans un home stay à 150 000 roupies la chambre double avec SDB privative ( TEGUH HOMESTAY). Attendez vous à une chambre rustique. Par contre l’eau chaude était au rdv.

Vous souhaitez réserver à l’avance : c’est possible mais vous aurez peu de choix car peu de home stay ont accès à Internet, donc la plus part sont reservables qu’en direct.

 

Une fois arrivés à Cemoro Lawang

Vous allez passer de 40°C à 10°C. Effectivement, lorsque l’on sort du shuttle ça fait un peu bizarre. Mais nous avons vraiment apprécié après tant de chaleur depuis le début de notre tour du monde. Pensez donc à prendre des vêtements chauds.

Sur place vous pouvez manger local dans des petits bouibouis pour 15 000 roupies le plat chaud.

 

Comment accéder au parc national de Bromo, Tenger, Semuru ?

L’accès est payant et il faut se procurer des billets d’entrés. Personnellement, nous n’en avions pas avant de rejoindre Ceromo Lewang. Arrivés sur place, le propriétaire de la home stay nous a vendu des billets pour 200 000 roupies par personne.

 

Plusieurs manières de visiter le parc !

À savoir : le massif du Tengger garantie une vue claire le matin. Au delà, les nuages gâchent la vue. Il y a 2 points à visiter qui ne sont pas vraiment à côté. De plus, il faut traverser une brume très épaisse qui empêche de voir plus loin que le capot d’un véhicule. C’est pourquoi il faut bien choisir son moyen de visite pour pouvoir accéder aux 2 points, dans la matinée !

Point A | point de view, lever du soleil à Penanjakan

Point B | Ascension du Mont Bromo

 

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

En jeep. Personnellement, nous trouvons que c’est le meilleur moyen. Nous avons réservé un jeep sur place auprès de notre guesthouse. Comptez 100 000 roupies par personne. Le jeep se partage à maximum 6. Le départ se fait vers 3h30 et on vous emmène au point A et B dans la matinée pour un retour au village à 8h30.

À pied. Ce qui veut dire que vous pourrez faire qu’un point par jour au vue des distances et du dénivelé. Le parc ouvre vers 1h du matin, l’heure a laquelle il faut partir pour espérer arriver à temps pour admirer le lever du soleil.

À cheval. Mais nous n’avons aucune information pour cela. Il nous semble aussi impossible de partir à cheval en pleine nuit sans éclairage !

En louant un scooter. Nous le déconseillons à cause des routes abîmées et du fort dénivelé.

 

POINT A | Lever du soleil à Penanjakan

Vous avez choisi votre mode de transport ? Alors c’est parti on vous emmène au point A Penanjakan pour la vue sur le mont Bromo. Ce point étant le plus haut (2700m) qui donne un panorama sur Bromo et la Caldeira du Tengger.

Sur notre chemin, nous avons rencontré une centaine de jeep qui avaient le même but que nous ! Après 45 mn de montée, en ayant aucune visibilité, à cause de la nuit et d’un épais brouillard, nous voilà arrivés au point A. Nous sortons du véhicule et commençons à marcher pendant 15mn afin d’atteindre le point de vue. Beaucoup de monde était déjà en place. Difficile de savoir où se placer pour être au meilleur endroit. Quelques lueurs et ombres de montagnes au loin nous ont guidé vers un point qui par chance était parfait ! Nous n’avons pas hésité à passer les barrières pour se mettre aux premières loges. Nous voilà bien placés et en attendant le spectacle, nous avons contempler un majestueux ciel étoilé. De nombreuses étoiles y étaient parsemées et nous y avons même aperçu des étoiles filantes. Nous n’étions pas venu pour cela mais c’était du bonus !

Appareil photo à la main, nous sommes prêts à capturer les premières lumières du lever de soleil. Nous reconnaissant, petit à petit, le paysage tant attendu. Wahou c’était splendide. Un regroupement de montagnes et volcans dans notre champ de vision, illuminés par des couleurs pastels.

Voyage à java

Voyage randonnée volcan Bromo
Au premier plan, le volcan Batok de couleur verte avec sa pointe conique parfaite et ses sillons de lave d’une impressionnante netteté. Le Mont Bromo fumant et de couleur grisâtre, sur notre gauche. Puis au loin le volcan Semuru, encore actif, le grand frère de tous les volcans. Les fumées et nuages, au pied du site volcanique, mettent parfaitement en avant le paysage qui s’offre à nous.
Ce fut un des plus beaux moments de notre voyage !

Volcan en Indonésie

 

POINT B | L’ascension du Mont Bromo

Il est temps de rejoindre le point B. En place dans notre jeep, nous redescendons la montagne et traversons un étendu de sable noir tel un paysage lunaire. Nous demandons gentillement à notre chauffeur de s’arrêter afin d’en récolter quelques souvenirs.

Volcan Indonésie
Arrivés au point B, au pied du Mont Bromo, 30 petites minutes de marche nous attendent pour grimper les parois du volcan (une grande partie sont des escaliers donc pas hyper physique, bien que nous étions un peu essouffler une fois arrivés). L’odeur du souffre se fait déjà sentir. Vous voilà à 2 329 m d’altitude. Prenez le flan de gauche ou de droite pour sortir de la foule qui s’entasse devant le cratère.
Vous allez vite être seuls car peu de visiteurs s’y aventurent.

Ascension volcan Bromo

D’un côté vous avez le cratère et son gouffre de 800 m de diamètre et 200m de profondeur et de l’autre une vue panoramique sur les montagnes du parc, la mer de sable noir et le fameux Mont Batok, impressionnant pour ses sillons de lave. Nous avons vécu une superbe matinée avec une météo impeccable !

Randonée volcan Bromo à Java

 

Il est malheureusement temps de quitter Bromo !

Il est temps de rejoindre notre home stay pour faire nos valises, profiter d’une douche bien chaude et aller prendre un dernier petit déjeuner avant de repartir en shuttle pour Probolingo.
Nous avions décidé de poursuivre notre découverte de la région de Java Oriental avec l’ascension du Mont Ijen, à 4 H en train vers l’Est (Arrêt Banyuwangi). C’est le même trajet pour rejoindre Bali en ferry (Banyuwangi vers Gilimanuk en 30 minutes).

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

4 réponses à « Le fabuleux spectacle du Mont Bromo | Java Oriental »

  1. Héhé je me souviens de ce changement de température avec l’arrivée en pleine nuit et un petit vendeur ambulant qui essayait de me refiler un bonnet 🙂 Vous avez eu une vue super dégagée ! On a failli ne rien voir à cause des nuages déjà présents au lever du soleil. Heureusement, on a eu un peu de chance ! Merci de m’avoir fait revivre ce moment avec votre article !

    1. Merci pour ton commentaire. On a eu beaucoup de chance c’est vrai. On a vécu un des meilleurs moments de notre tour du monde. Java c’est tellement beau ! On se rappelle aussi des vendeurs de bonnets ! Heureusement qu’on était équipés avec ce froid!

  2. Le sunrise au Bromo et de pouvoir marcher comme ça sur le crête d’un volcan, on a adoré, c’était vraiment une expérience de folie. Le package Bromo/Ijen est un must et Java restera gravé pour ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *