DU RÊVE À LA RÉALISATION | TOUT EST POSSIBLE


PRÉPARER SON TOUR DU MONDE, VOYAGES / dimanche, janvier 7th, 2018

NOS CONSEILS

Si vous avez lu notre article sur le déclic, vous devez sûrement vous demander, comment nous avons pu réaliser ce tour du monde, un rêve fou ! Ce que je vous ai caché c’est que la première réaction de Guillaume, à l’idée de faire un tour du monde, était « mais c’est impossible ! ». Bien sûr, nous avons dû étudier précisément la faisabilité de ce voyage. Avant de prendre notre décision, j’ai réalisé une étude détaillée à travers laquelle je voulais montrer à Guillaume que si c’était possible.

Alors, j’ai passé mes nuits et mes weekends, sur des blogs de voyages, pour connaître le budget global nécessaire pour réaliser un an de voyage, à deux, sans travailler sur place et explorer une douzaine de pays. Et surtout, comment le financer. Ce qui a déterminé la date à laquelle nous pouvions partir. Soit 8 mois plus tard.

COMMENT FAIRE DES ÉCONOMIES

Le meilleur moyen d’optimiser nos économies, était de rentrer chez nos parents afin de minimiser les coûts. Ce qui signifiait, démissionner et quitter Paris pour habiter à Albi (Sud-Ouest). Les conditions pour réaliser ce rêve, était de vivre chez nos parents, pour quelques mois, d’accepter tous les jobs possibles et de ne pas faire les difficiles, de refuser 90% des sorties proposées par nos amis et de s’armer de courage pour y arriver.

GAGNER DES SOUS SOUS

Nous nous sommes, tous les deux, inscrits dans une agence d’Interim et avons accepté des missions à durées variées (d’un jour à plusieurs mois). Et voici, la ribambelle de missions que nous avons effectuées, toujours dans la joie et la bonne humeur : Vente d’articles de sport, ménage, commercialisation de meubles, livraison de colis, vente en prêt à porter, assistanat laboratoire pâtisserie, service comptoir charcuterie et poissonnerie, vente de fleurs, vente boulangerie, moulage de fromage, préparation de commandes, usine, entraîneur sportif, etc.

Nous avons aussi réalisé des vides greniers, pour récolter un maximum d’argent, en allant fouiller dans les greniers de nos familles. Pour garder le courage, il faut penser à la belle carotte qu’il y a au bout, les choses se font ainsi plus facilement. Vous trouverez alors une motivation jamais connue auparavant, croyez-nous.

BIEN S’ORGANISER

Le budget est un point capital dans ce projet. S’ajoute à cela l’organisation du voyage pur et dur. Il faut donc aussi trouver du temps, beaucoup de temps, pour organiser billets d’avion, itinéraire, vaccins, etc.

Lire notre article détaillé sur l’organisation d’un tour du monde et comment prévoir son itinéraire.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *